Chez Güdel, l’homme est la mesure de toute chose. Difficile de trouver un tableau de lui où ne soit représentée au moins une personne. Le tempérament enjoué de l’artiste et son humour s’invitent dans ses œuvres à chaque coup de pinceau. Il nous emmène en balade à travers les saisons, le travail quotidien, les plaisirs des fêtes: mondes oniriques peints avec réalisme ou réalité aux allures de rêve. Une lumière mystique plane sur beaucoup de ses tableaux; ils sont même souvent teintés d’étrangeté, par exemple parce qu’il y manque les ombres ordinaires. Des personnages opulents et joyeux viennent à notre rencontre – l’œuvre vit par les nombreux détails qui souvent nous font sourire.